ВЕСТНИК ONLINE » Dernière journée: le temps de faire vos adieux! Ou pas?

Dernière journée: le temps de faire vos adieux! Ou pas?

Le texte: Olga Zykina

Comme planifié, la dernière journée de la Commission des stupéfiants (ou bien les deux heures au matin de la dernière journée, juste avant la fermeture officielle de MIMUN) a été consacré aux derniers amendements et au vote définitif sur les brouillons.

Pour ne pas perdre de temps, l’honorable Présidente (Diane Jeanblanc) avait appelé d’avance les délégués à être bien ponctuels et venir à temps vendredi matin. Mais malgré toute urgence avec laquelle le travail devait être fait, une grande partie des délégués sont venus en retard (ou pas du tout venus).

Le peu d’amendements à voter ont été présentés en une demi-heure. L’un d’eux a été adopté automatiquement puisqu’aucun délégué ne s’est exprimé en défaveur de l’amendement. Les autres changements proposés ont pris beaucoup plus du temps à être discutés et adoptés (ou rejetés).

N’ayant que deux brouillons restant (le délégué d’Argentine, Benoît Raoul Vautrin, a proposé de retirer le brouillon numéro 1, ce qui a beaucoup facilité le travail), les participants se sont livrés pratiquement à copier des clauses de l’un brouillon dans l’autre. D’où la remarque de la République Tchèque (Ira Tsoures) qu’il n’y restait presque aucune différence entre les deux brouillons. Les seules clauses qui se différaient n’avaient que de différents détails sur l’application des mêmes mesures.

Un grand débat s’est avéré sur ce problème-ci : faut-il garder le droit souverain de (dé-)pénaliser chez les autorités nationales. La déléguée du Royaume Uni (Maria Sergeeva) s’étant exprimée en tant qu’orateur en défaveur de l’un des amendement, le représentant d’Argentine s’est senti obligé de clarifier pour tout le monde ce qui c’est était que le droit souverain, juridiquement parlant. Ayant expliqué que le droit souverain signifiait la capabilité du gouvernement national de faire tout ce qu’il croyait nécessaire à l’intérieur de ses frontières, le délégué d’Argentine a fait un bon example : le gouvernement russe base toute sa politique (exterieure et intérieure) sur le principe du maintien du droit souverain ; même ses vétos dans le Conseil de Sécurité de l’ONU (le CS réel, pas simulé dans un MUN) sur les questions libyenne et syrienne pourrait être expliqués par cela.

Ayant discuté (et adopté en leur majorité) les amendements aux deux brouillons, les délégués se sont trouvés face au problème qu’il y avait deux brouillons – pratiquement identiques, mais sponsorisés par des délégués qui ne voulaient pas faire de compromis. Comme l’a bien expliqué le délégué de Colombie (Jonel Dilhomme), un MUN, étant un jeu, restait toujours une conférence politique où les délégués étaient censés promouvoir la politique de leurs pays réels, des coalitions créées sur des relations personnelles n’étaient donc pas admissibles.

La déléguée d’Inde (Estelle Madeleine Vard) a aussi fait un effort à convaincre les sponsors des deux brouillons de s’efforcer à s’entendre et choisir l’un des projets, ou la Commission des stupéfiants serait devenue la seule commission de MIMUN ayant adopté deux résolutions finales parce que les délégués n’ont pas daigné faire de compromis.

Résultat, le brouillon un peu plus détaillé a été choisi comme la résolution finale de la Commission (avec 22 voix en faveur d’adoption sur 30 délégués présents et en droit de voter).

Ainsi le travail de la Commission des stupéfiants est terminé. Merci à la présidence, aux délégués et, bien sûr, à tous ceux qui ont organisé, dès le début jusqu’à la fin, la simulation de l’ONU à MGIMO. Aux honorables délégués et surtout aux participants venant d’autres villes et d’autres pays, je souhaite un bon weekend dans une Moscou beaucoup plus chaude qu’il y a cinq jours. Merci et revenez l’année prochaine !

Les photos de Begimay Alymbekova

Опубликовано 16 Апр 2012 в 19:25. В рубриках: Модель ООН 2012/MIMUN 2012, Модель ООН 2013/MIMUN 2013. Вы можете следить за ответами к этой записи через RSS 2.0. Вы можете оставить отзыв или трекбек со своего сайта.

Оставьте свой отзыв

Вы должны войти, чтобы оставлять комментарии.






Все права защищены © 2012 ВЕСТНИК ONLINE. Московской международной модели ООН/ Moscow International United Nations Model | Thanx: My1medicine